Etats Non Ordinaires de Conscience ou Expansion de Conscience


Qu’est que c’est ?

Je ne peux répondre à cette question sans tout d’abord tenter de définir ce qu’est la conscience

Le terme « conscience » fait partie du langage courant, au point que nous l’utilisons souvent sans vraiment savoir ce qu’il cache. Pour Le Petit Robert, ce mot désigne à la fois « la faculté qu’à l’homme de connaitre sa propre réalité et de la juger » et « cette connaissance elle-même ». La conscience serait donc un outil permettant d’explorer à la fois ses propres ressources (se projeter dans le futur, adaptation de son comportement et de sa façon de penser à une situation donnée, évoluer, créer…) et le milieu dans lequel il vit.


Les grands philosophes Européens depuis l’Antiquité se sont penchés sur la question apportant chacun une considération différente, restant toujours très théorique. Les recherches sur la conscience a pris un tournant bien différent dans les pays asiatiques, la théorie y est associée à la pratique avec une vision de la conscience plus vaste, plus élargie… cela n’a pas empêcher toutes ces tentatives de se heurter à des limites, comme si la conscience était quelque chose de trop vaste pour être enfermée dans une unique définition.


La conscience que nous avons de nous-même, des autres et du monde conditionne ainsi nos comportements quotidiens, et par là même le devenir de la société dans laquelle nous vivons.

Depuis de millénaires, l’Homme à chercher à élargir son niveau de conscience au travers du chamanisme, du rythme des tambours, de plantes psychotropes… afin de vivre des « voyages » intérieurs puissants avec le risque parfois de ne pas revenir à la conscience ordinaire.

Beaucoup de recherches ont été réalisées afin de comprendre où se logeait la conscience. Les recherches sur le cerveau ont apporté des éléments de réponses mais on est loin d’avoir trouvé une réponse universelle.


Dans les états de conscience naturels, le degré de perception reste limité. L’individu existe dans les limites du corps physique qui le sépare distinctement du reste du monde. Il a conscience de l’espace qu’il occupe en tant qu’être humain, et des points d’ancrage qui le lient au monde qui l’entoure. Sa perception normale des phénomènes qui l’environnent reste soumise à une limitation d’ordre spatio-temporel. A l’état normal de veille, l’individu ne vit que les événements survenant à l’instant présent, dans le lieu où il se trouve. Toutefois, il se souvient d’évènements s’étant produits à un autre moment, en un autre lieu, et il peut imaginer et anticiper des évènements qui se produiront ultérieurement.



Et les états d’expansion de conscience alors ?


Lorsque l’on se trouve dans un état élargi de conscience, il semble qu’un ou plusieurs des paramètres de la conscience ordinaire soient transcendés. Le sujet connait alors un relâchement des écrans de perception et des défenses habituels de son ego. Lorsque l’on avance dans la pratique des états altérés de conscience, peu à peu on sent ses capacités se développer. D’autres expériences deviennent alors possibles, dans la mesure où l’individu a assimilé de nouveaux concepts, et où son ego a abaissé ses barrières. Ces expériences peuvent se manifester sous différents aspects. Elles possèdent néanmoins un dénominateur commun : le sujet a le sentiment que sa conscience s’étend bien au-delà des limites de son ego, au-delà des limites de l’espace-temps, il se sent réunifié, faisant UN.


En état d’expansion de conscience, lorsque la personne ne sent plus son corps, il est coupé de son lien avec l’espace-temps et éprouve un profond sentiment de paix, de sérénité. Ce changement d’état d’activité cérébrale provoque une cassure dans la structure ancienne du cerveau dans sa programmation mentale (c’est-à-dire toutes les pensées du passé, les actions, les expériences et l’apprentissage) qui se réorganise de façon plus complexe et d’une forme plus élevée. L’individu arrive ainsi à un état de compréhension plus important.


Lorsque l’on pénètre dans un état modifié de conscience, les anciennes structures se réorganisent


Quel intérêt ?

  • Apporte un puissant sentiment de paix, de sérénité profonde

  • Se retrouver réunifier avec son âme

  • Eveille à l’Amour inconditionnel, à la sagesse, à la connaissance

  • Favorise la connexion neuronale

  • Enrichit notre conscient et notre relation conscient -inconscient

  • Se relier à notre conscience Supérieure

  • Favorise le contact à nos sens extra sensoriels (intuition, médiumnités, rêves…), spirituels

  • Augmente et ouvre à nos potentiels

  • Appréhender les évènements d’une autre manière

  • Effet d’une EMI sans en subir les conséquences d’un accident

  • Comprendre les synchronicités


A qui s’adresse les états d’expansion de conscience ?

Cela s’adresse à toute personne en quête de sens à sa propre vie, et/ou un sentiment de vide, que quelque chose vous manque, quelque chose de fondamental, un besoin de se relier à quelque chose de plus grand, cherchant ouvrir son niveau de conscience à la vie.

Tout le monde en est capable.



Séance en individuel ou en petit nombre



0 commentaire